La maison du futur sera durable. Il faut commencer, dès aujourd’hui, à se pencher sur la durabilité de votre maison pour votre projet de construction. Voici nos astuces pour que votre maison soit durable.

Une maison durable dès la construction

Tout d’abord, vous êtes dans l’obligation de respecter la réglementation thermique en vigueur (RT 2012) pour la construction de votre maison. Cela passe par l’isolation thermique en premier lieu, mais également par les ouvertures prévues (fenêtres et portes).

Faites en sorte que votre maison soit orientée de manière à recevoir la lumière le plus longtemps possible dans les pièces à vivre. Pour cela, vous pouvez opter pour de grandes baies vitrées dans votre salon.

Pour votre porte d’entrée, favoriser le bois qui vous permettra de résister aux différences thermiques entre l’extérieur et l’intérieur, d’opérer une isolation thermique et phonique.

Les matériaux à privilégier

Il existe une multitude de matériaux pour que votre maison soit durable, voici quelques exemples :

  • Les fibres végétales : vous avez le jonc de mer, la fibre de coco et le sisal.
  • Le caralium : c’est une alternative au carrelage, c’est plus chaud et l’entretien est facile.
  • La moquette écolo : qui peut servir d’isolant thermique
  • Le linoléum naturel
  • Le bambou
  • Le bois : isolant thermique et phonique, résistance au feu, régulateur d’humidité et de température

Un coup de pouce financier

En faisant une construction durable, vous avez la possibilité d’obtenir des aides financières :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : pour les équipements ou matériaux pour l’isolation, le chauffage, les appareils de régulation du chauffage, le matériel utilisant des énergies renouvelables, les pompes à chaleur (comme chauffage ou pour l’eau chaude) et les systèmes de charge pour les voitures électriques (ou autres véhicules électriques).
  • Le bonus de constructibilité : pour obtenir ce bonus, il faut avoir une consommation d’énergie inférieure d’au moins 20% que celle préconisé par la RT 2012.

L’assurance des travaux et de votre habitation

Vous n’êtes pas sans savoir que pour faire des travaux de construction, votre banque va vous demander de vous assurer. C’est ce que l’on appelle l’assurance dommage ouvrage particulier régie par la loi du 4 janvier 1978.

  • Vous serez couverts en cas de sinistre : 140 000 sinistres par an sont déclarés en dommage ouvrage.
  • Cette assurance vous permet de ne pas avoir de moins-value si vous vendez votre maison pendant la garantie décennale.
  • De plus, pendant cette responsabilité décennale, vous êtes responsable en cas de sinistre. Si vous venez à vendre votre maison dans les 10 suivant la construction et que vous n’avez pas d’assurance dommage ouvrage, c’est votre portefeuille qui financera les réparations.
  • Votre banque exigera une assurance dommage ouvrage pour vous accorder un prêt.

Pensez également à souscrire à une assurance habitation, une fois votre maison finie.

La mise en service de l’énergie

Une fois votre maison construite, après avoir fait votre raccordement, il va falloir faire la mise en service de l’énergie. Pour l’électricité, vous pouvez faire votre mise en service avec EDF. Pour connaître la marche à suivre cliquez ici. Vous pouvez vous renseigner sur les offres qu’ils proposent en les appelant ou en allant en agence. Pour cela, rien de plus simple, aller voir ce site. Vous aurez accès à toutes les informations pour contacter l’agence EDF la plus proche de chez vous. Vous êtes maintenant prêt à profiter de votre maison durable

Des clients satisfaits

Je recommande vivement EVE ASSURANCES à toute personne souhaitant obtenir une assurance dommages ouvrage. J'ai été très satisfaite du professionnalisme et du sérieux de mon interlocuteur unique et très réactif.

Mme Caracas Abymes Guadeloupe

Notez ou Partagez !

Quelques astuces pour s’assurer d’avoir une maison durable
5 (100%) 1 vote

Publié dans Guide de l'assurance dommage ouvrage particulier